L’apnée du sommeil est-elle dangereuse ?

apnée du sommeil

L’apnée du sommeil est un trouble caractérisé par une perturbation de la respiration, ce qui interrompt le sommeil. En effet, des études cliniques ont démontré que les personnes souffrantes de ce trouble qui ne se font pas traiter courent un grave danger, un risque considérable de développer de graves problèmes de santé. L’apnée du sommeil s’avère donc être dangereuse, car elle met en exergue d’autres problèmes de santé tels que :

Les Maladies cardiaques

L’apnée du sommeil peut occasionner un risque plus élevé d’accident vasculaire cérébral et de maladies cardiaques. Il a été prouvé que 76 % des personnes souffrant d’une insuffisance cardiaque sont également atteintes d’apnée du sommeil. Ainsi, les personnes apnéiques courent un risque plus élevé d’accident vasculaire cérébral.

Pression artérielle élevée

Il a été scientifiquement prouvé qu’une personne souffrant d’une pression artérielle élevée souffre également de l’apnée du sommeil.

Diabète de type 2

De plus, certaines personnes présentant un diabète de type 2 souffrent également d’apnée du sommeil. Cette dernière s’avère être très néfaste pour l’organisme, elle nuit à sa capacité d’utiliser l’insuline et le glucose.

L’Hypertension

Des études ont démontré que 83 % des personnes souffrant d’hypertension sont également sujettes à l’apnée du sommeil. Cette dernière est donc étroitement liée à l’hypertension.

Les Accidents de la route

Vous ne le savez peut-être pas, mais les personnes apnéiques sont plus susceptibles de provoquer des accidents de la circulation, contrairement aux personnes dont le sommeil est normal. La sensation de somnolence des personnes apnéistes peut réduire leur niveau d’attention et de ce fait causer des accidents. D’après des recherches scientifiques, les chercheurs ont déduit que l’apnée obstructive du sommeil est liée à un risque important d’accidents de la route.

Mort subite

Ça prouve à quel point l’apnée du sommeil est dangereuse. La mort subite fait partie des effets secondaires de l’apnée du sommeil. Les personnes apnéiques ont un risque trois fois plus élevé de mourir que les personnes sans apnée. En effet, l’apnée du sommeil augmente le risque de mort subite par arrêt cardiaque. Ceci est dû au fait que l’apnée du sommeil engendre des troubles de la fréquence cardiaque.

L’apnée du sommeil se caractérise par un bref arrêt de la respiration quand vous dormez. Les muscles de votre gorge se détendent et obstruent vos voies respiratoires. Pendant une crise d’apnée, votre concentration d’oxygène dans l’organisme baisse et celle du gaz carbonique augmente ; ainsi, le cœur doit travailler rapidement et fortement pour compenser ce déséquilibre. Si vous souffrez d’apnées, vous risquez d’être atteint par plusieurs affections.
De ce fait, l’apnée du sommeil est bien plus grave que certains ne le pensent. Il ne s’agit pas seulement ici des sensations de fatigue au réveil, des ronflements bruyants, les maux de tête, une somnolence excessive la journée et aussi le fait de vous réveiller en pleine nuit en suffoquant ou en haletant. L’apnée du sommeil met aussi en avant des troubles mortels, c’est une question de vie ou de mort donc pensez à vous traiter rapidement.

Retrouver plus d'information sur l'apnée du sommeil sur le site https://sleepdoctor.me/. Renseignez vous sur les conséquences de ces troubles du sommeil et les étapes à suivre si vous rencontrer les symptômes.