La gravité est le thérapeute.
Dr. Ida Rolff
La théorie c'est quand on sait tout mais que rien ne marche et la pratique c'est quand tout marche mais personne ne sait pourquoi !
Albert Einstein
J'ai appris la pratique avec peu de théorie et maintenant je connais toute la théorie et cela marche encore !
Jean-François Brabant
Jean-François Brabant, président, a obtenu un diplôme de thérapie myofasciale en novembre 1996 et a mis sur pied une clinique privée à Québec par la suite. Il est membre de l’Association des massothérapeutes du Québec (AMQ) depuis mars 2001 et a fondé l’Institut privé de myofascialogie du Canada (IPMC) en avril 2001. (L’IPMC a fait cette même année l'objet d’un reportage à la télévision, au canal Vox).

Cliquez sur le lien pour visionner le reportage vidéo : Thérapie du Myofascia

C’est une chute en moto qui a amené Jean-François Brabant à devenir myofascialogiste. À la suite de cet accident, il a été traité selon les techniques de médecine traditionnelle, mais sans résultat. Il a ensuite consulté un chiropraticien pendant plus de trois ans. En 1990, on l’a référé à un kinothérapeute, qui l’a enfin remis sur pied. Ce long processus de guérison l’a incité à étudier le corps humain et à comprendre l’origine de la douleur.

En 1996 il a suivi un cours de massothérapie en massage clinique et spécifique du dos. Par la suite, Gilles Tremblay l’a invité à assister à un cours de thérapie myofasciale qu’il avait mis sur pied. Cinq québécois se sont inscrits à ce cours pour ainsi devenir les pionniers de cette nouvelle thérapie au Canada. Gilles Tremblay a d’ailleurs été le premier canadien à avoir suivi cette formation aux Etats-Unis, où on compte plus de 40 000 thérapeutes en myofascia. Jean-François Brabant a été le seul à ouvrir une clinique privée et à se spécialiser en thérapie myofasciale. (Ce site Internet est le premier site francophone à traiter de thérapie myofasciale.)

Avec les années, Jean-François Brabant a su développer une technique de massage unique qui allie la thérapie du myofascia et celle des trigger points : la myofascialogie. Aujourd’hui, il exerce toujours sa profession en clinique privée et partage les connaissances qu’il a acquises par le biais de l’enseignement.



Accueil


Hit-Parade